L’agent des affaires non élucidées de l’Éducation nationale retint son souffle. Les documents qu’il avait sous les yeux confirmaient qu’il existait bel et bien une conspiration en haut lieu pour faire disparaître les hybrides. Ces êtres hautement sensibles, mais résistants néanmoins, étaient devenus une espèce difficile à cerner dans les hautes sphères de l’Éducation nationale. L’agent transpirait malgré le froid, et quelques gouttes perlaient sur sa cravate au design plus qu’étrange, entre le mauvais goût et la plaisanterie. Mais l’heure était grave, car le dossier, confidentiel, révélait l’ampleur du plan diabolique à l’œuvre.
Un groupe de hackers était parvenu à accéder à la messagerie de l’inspecteur général et avait envoyé copie des mails incriminants à l’agent spécial, seul capable de comprendre la teneur et l’importance des documents. L’échange de courriers entre différents membres du ministère et d’anciens cadres pourtant désormais à la retraite montraient l’existence d’un complot ourdi depuis plusieurs années. Pire, cela confirmait également l’existence du Mastic 12, ce groupe chargé de la destruction progressive d’une profession et de ses prérogatives. Le groupe avait été créé suite à la mutation de 1989 peu à peu devenue incontrôlable, notamment depuis que les environnements numériques s’étaient développés, au point que l’hybridation s’était poursuivie sous des formes non...

Vous êtes abonné(e)

Pour accéder à l’ensemble des contenus, connectez-vous.

Je me connecte

Vous êtes abonné(e) et vous voulez activer votre compte

Pour obtenir votre code d’accès, merci de remplir le formulaire dans Contact ou d’envoyer un e-mail à cedis-intercdi@wanadoo.fr en utilisant le mail du CDI (pas de mail personnel) et en précisant votre nom, le nom de votre établissement, son adresse, votre code client ( celui-ci se trouve en haut à gauche de l’adresse de livraison ).

Contact

Vous n’êtes pas encore abonné(e)

Abonnez-vous à InterCDI pour lire l’intégralité des articles.

Je m’abonne