Libre comme l’art

Entretien par Odile Bonneel. 

Jean-Michel Delambre est né en 1949 à Liévin, dans le bassin minier, mais a préféré travailler à la mine… de crayon. Écrivain et poète, il écrit pour la jeunesse des albums aux histoires amusantes ou des recueils de poèmes qu’il illustre lui-même d’aquarelles. Son plaisir est de jouer avec les mots, comme dans L’Horrible Recette de Sarah Tatouille la sorcière (éditions Henry), où il manie les « mots-valises ». Mais Jean-Michel Delambre a plus d’une plume à son arc : ancien professeur de français, il est aussi journaliste-dessinateur au Canard enchaîné qui l’a pris sous son aile il y a plus de trente ans. Il y fait des dessins truffés d’humour et des caricatures d’hommes politiques gratinées ! Il était l’ami de Cabu, Wolinski, Tignous, et a fait sienne la devise du Canard : « La liberté de la presse ne s’use que quand on ne s’en sert pas ». Jean-Michel Delambre a également une autre spécialité au Canard : il écrit les « bandeaux » et « manchettes », ces gros titres à calembours et mots-valises. Il collabore aussi à d’autres journaux comme Marianne, Psikopat, Le Parisien, le JDC (Journal De la Corse), Le Courrier Picard… Il écrit des nouvelles pour adulte (son dernier recueil, FIN, Nouvelles d’avant l’Apocalypse est paru en 2016 chez L’Harmattan), ainsi que des bandes dessinées sur la Corse : Da Vinci Corse, Le Diable au Corse. Artiste complet, il réalise...

Vous êtes abonné(e)

Pour accéder à l’ensemble des contenus, connectez-vous.

Je me connecte

Vous êtes abonné(e) et vous voulez activer votre compte

Pour obtenir votre code d’accès, merci de remplir le formulaire dans Contact ou d’envoyer un e-mail à cedis-intercdi@wanadoo.fr en utilisant le mail du CDI (pas de mail personnel) et en précisant votre nom, le nom de votre établissement, son adresse, votre code client ( celui-ci se trouve en haut à gauche de l’adresse de livraison ).

Contact

Vous n’êtes pas encore abonné(e)

Abonnez-vous à InterCDI pour lire l’intégralité des articles.

Je m’abonne