Envisagé comme un logiciel qui doit faciliter le travail au quotidien du professeur documentaliste, InfodocLog comprend un ensemble d’outils pour la pratique professionnelle, en dehors du catalogue documentaire pour lequel deux solutions viables existent déjà.

Aux origines du projet

Initialement utilisateur de CDIStat comme beaucoup d’entre nous pour gérer la fréquentation, notamment pour obtenir des statistiques utiles dans chaque bilan annuel, plusieurs éléments m’ont amené à développer un autre logiciel, dès 2015.

D’abord j’ai observé que CDIStat n’était plus développé, que le logiciel n’avait plus vocation à être distribué. À l’occasion d’un échange avec Bernard Cohen-Adad, son concepteur, qui a fait un travail colossal n’étant pas lui-même professeur documentaliste, j’ai glané quelques conseils et encouragements à l’aube du projet. Son programme était développé en Basic, avec un logiciel professionnel qui n’est pas accessible aisément, techniquement comme financièrement. De mon côté, j’ai commencé à travailler en C++, langage de programmation qui permet de créer des logiciels de bureautique à installer dans un système d’exploitation comme Windows et Ubuntu. Finalement, devant la difficulté pour moi de maîtriser ce langage, je me suis tourné vers les langages Web que je connaissais déjà, HTML5 et CSS3 pour l’affichage, MySQL et PHP5 pour la programmation.
C’est d’ailleurs la maîtrise de ces langages qui m’a motivé à développer ce nouveau logiciel dans un environnement web, qui permette ainsi un accès par Internet, de n’importe quel poste connecté ou dans un réseau d’établissement. Par ailleurs les langages utilisés permettent une grande souplesse...

Vous êtes abonné(e)

Pour accéder à l’ensemble des contenus, connectez-vous.

Je me connecte

Vous êtes abonné(e) et vous voulez activer votre compte

Pour obtenir votre code d’accès, merci de remplir le formulaire dans Contact ou d’envoyer un e-mail à cedis-intercdi@wanadoo.fr en utilisant le mail du CDI (pas de mail personnel) et en précisant votre nom, le nom de votre établissement, son adresse, votre code client ( celui-ci se trouve en haut à gauche de l’adresse de livraison ).

Contact

Vous n’êtes pas encore abonné(e)

Abonnez-vous à InterCDI pour lire l’intégralité des articles.

Je m’abonne