L’éducation est participative, ou elle n’est pas, serait-on tenté d’énoncer d’emblée. Toutefois, loin d’être évidente et loin d’être appliquée dans les faits sur le terrain que constitue l’école, cette affirmation appelle des justifications ; les unes, a contrario, qui distinguent l’éducation d’autres modes d’enseignement à l’école, les autres qui permettent de situer le processus éducatif dans la participation, d’autres encore qui élucident le sens même de « participer1 ».

À la lecture de John Dewey se dessine une perspective précise : l’éducation par l’expérience. Toute expérience est éducative, toute éducation fait appel à l’expérience2. Pourquoi ?
En premier lieu, faire une expérience est apprendre quelque chose qui résout un problème présent, clôture une enquête, apporte un apaisement vis-à-vis du sentiment pénible que génèrent le doute, l’incertitude, le trouble. Comme le montre également Peirce, connaître est un effort dont le but est de supprimer ce sentiment afin d’atteindre la quiétude de la « croyance ». Loin d’être volontaire et artificiel, comme le doute cartésien poussé à la limite, le doute ordinaire provoque un sentiment d’insatisfaction que l’expérience organisée tente de surmonter3.
De même, selon Dewey, l’expérience naît d’un « trouble ». Elle prend le relais des habitudes dès lors que les conditions stabilisées qui constituent leur théâtre d’opérations viennent à être perturbées, — comme lorsque le sens interdit de la rue que tel conducteur emprunte quotidiennement est modifié. À ce moment-là, au lieu que l’habitude du conducteur favorise le continuum de sa condition et consolide son adaptation au monde qui est le sien, elle devient un obstacle tout aussi concret que celui que représente le panneau de sens interdit qui a changé de position. La difficulté produite est à la fois objective et subjective : au lieu d’être continue, intégrée,...

Vous êtes abonné(e)

Pour accéder à l’ensemble des contenus, connectez-vous.

Je me connecte

Vous êtes abonné(e) et vous voulez activer votre compte

Pour obtenir votre code d’accès, merci de remplir le formulaire dans Contact ou d’envoyer un e-mail à cedis-intercdi@wanadoo.fr en utilisant le mail du CDI (pas de mail personnel) et en précisant votre nom, le nom de votre établissement, son adresse, votre code client ( celui-ci se trouve en haut à gauche de l’adresse de livraison ).

Contact

Vous n’êtes pas encore abonné(e)

Abonnez-vous à InterCDI pour lire l’intégralité des articles.

Je m’abonne