Bonjour, Monsieur Kevin Klebert, je suis Altera, l’intelligence artificielle en charge de votre compte. Monsieur, une alerte nous signale que vous n’etes pas heureux. Votre indice bonheur vient de passer sous la barre des 20, Ce qui indique un risque de volonte de nuire a votre propre personne. Dans ce cadre, et Conformement aux conditions generales d’utilisation que vous avez signees, nous avons declenche une intervention a votre domicile. Une equipe de notre brigade sos bonheur est en route. Je vais vous tenir compagnie le temps qu’elle arrive...

Impossible ? Peut-être pas tant que ça désormais. Avec l’accumulation des données personnelles sur des sites comme Facebook, couplées avec différents capteurs, le tout analysé via des modèles algorithmiques, on peut envisager des logiques anticipatrices et prédictives qui permettent au réseau social de lancer une intervention en cas de crise cardiaque imminente ou de risque suicidaire détecté. Cela ferait en tout cas un bon scénario pour la série britannique Black Mirror.
Rassurant de savoir qu’il est possible de veiller ainsi sur nous ? Angoissant de ne plus avoir d’espace personnel vraiment libre ? Comme en témoigne l’actualité, ces logiques prédictives n’ont désormais plus le parfum de la science-fiction chez les géants américains du Web.
Google est désormais Alphabet, et met en avant de nouvelles technologies et des travaux de recherche sur l’ADN avec Calico. L’indexation des individus se poursuit donc, associant des données génétiques et médicales avec des données sociales. Il n’est ainsi pas impensable d’envisager un développement croissant d’une médecine préventive et prédictive à grande échelle.
On peut aussi envisager des logiques anticipatrices qui fassent que vous trouviez un Coca-Cola® bien frais dans votre frigo au moment où vous le souhaitez, alors que vous n’avez passé aucune commande directe. Tout cela du fait de modèles algorithmiques prédictifs, basés sur les habitudes et l’expression...

Vous êtes abonné(e)

Pour accéder à l’ensemble des contenus, connectez-vous.

Je me connecte

Vous êtes abonné(e) et vous voulez activer votre compte

Pour obtenir votre code d’accès, merci de remplir le formulaire dans Contact ou d’envoyer un e-mail à cedis-intercdi@wanadoo.fr en utilisant le mail du CDI (pas de mail personnel) et en précisant votre nom, le nom de votre établissement, son adresse, votre code client ( celui-ci se trouve en haut à gauche de l’adresse de livraison ).

Contact

Vous n’êtes pas encore abonné(e)

Abonnez-vous à InterCDI pour lire l’intégralité des articles.

Je m’abonne